Une seule femme … est-ce qu'elle suffit ?!

Une seule femme … est-ce qu’elle suffit ?!

Bien que Rashid est arrivé le temps convenu, mais il a trouvé Michel au tableau en train de l’attendre, mais il a trouvé que Michel a améné une boisson de voeux pour lui … Rashid l’a salué et s’est assis sur son banc ..

Michel: je t’es apporté ta boisson preférée, du thé au citron .. de même j’ai déviné que tu buverais ce que tu prefère toujours .

Rashid: voeux acceptable, alors même si réelement je prefère cette boisson, mais j’aime la diversité et le changement même si c’est de choisir le moins favorable .. je crois que ça c’est la nature de l’être humain en général .

Michel: il est déjà d’accord avec toi, mais laissons ça, qu’on commence notre sujet .. pardon ! .. est-ce que je demande une autre boisson pour toi ?

Rashid: non non, merci .. il semble que tu est motivé pour le débat !

Michel: ce n’est pas de cette façon, mais afin que le temps ne nous échape pas dans le débat d’un autre sujet comme c’était passé dans la rencontre passée .

Rashid: alors vas y .

Michel: comme je t’avais dis dans la dernière rencontre que le sujet à propos duquel j’aimerais qu’on débâte, je pense que tu seras d’accord avec moi sur mon point de vue du sujet, sachant que la croyance qui est popularisée dans votre communauté est contre ce point de vue.

Rashid: très belle, je n’aime le dispute, et ma discussion avec toi c’est seulement l’essai d’arriver à une commune conviction, ou au moins la bonne compréhension des points de vue de chacun de nous... alors c’est quoi le sujet ?

Michel: en bref le sujet est que je crois que la relation conjugale doit être unilatérale dans les deux cotés, et d’une façon très claire : je crois qu’il y a une sorte d’injustice pour les femmes dans le système polygamie que l’Islam a permit... n’es tu pas d’accord avec moi sur ce point de vue ?!

Rashid: quelle femme veux tu dire ?

Michel (étonné): la femme ! la femme ! est-ce qu’il y a une autre femme dans cette relation ?!

Rashid: comme convenu précédemment, certes la recherche correct des choses doit être un cadre général où toutes les questions sont organisées et considérées de par toutes les dimensions.

Michel: c’est bien, mais quel effet aurait il sur notre sujet ?

Rashid: son effet est quand nous cherchons une question il faudrait que nous considérons les intérêts des femmes en tant que femme de sexe, c’est-à-dire toutes les femmes, considérer les intérêts de la toute la société dans son ensemble, mais plutôt les intérêts de l’homme aussi et les considérations des différences entre lui et la femme …

Michel (interrompant): voici nous sommes arrivés à l’origine de l’injustice que je dis que la femme subit chez vous, les différences entre l’homme et la femme ! certes ces différences que vous revendiquez ce sont des valeurs que la société des hommes de l’Est a mis en place pour exploiter la femme et jouir d’elle. c’est quelles différences ça ?! pourquoi n’est il pas du droit de la femme aussi de se marier avec plus d’un homme ?! est-ce que cela n’est pas une preuve de la sensualité de l’homme dans la société ?!

Rachid: doucement mon ami. tu a jeté nue bombe de questions fissiles et interdit dans une émission télévisée sur moi, et les questions qu’on ne peut pas confronter tout d’un coup .. on en discutera tout cela, mais laisse nous démonter cette bombe, et qu’on commence par celle qui a agité ta rancune : ne crois tu pas avec moi qu’il y a des différences entre l’homme et la femme ?

Michel: quelles différences ?

Rashid: d’abord, des différences biologiques, entre la nature des femmes et la nature phtisique des hommes !

Michel: bien sûr qu’il y a des différences biologiques, mais quelle relation ces différences ont avec notre sujet ?!

Rashid: je ne te parlerai pas du point de vue religieux dont je vois la nécessité d’s’y soumettre et d’être satisfait, mais plutôt je te parlerai de ce point de vue de raison et la science que j’ai annoncé précédemment que tu les croyais. écoute monsieur :

Des études scientifiques récemment menées ont prouvent que la chimie de l’amour des hommes diffère de celle des femmes, ce qui a incité un certain nombre des organismes scientifiques à la recherche intensive sur les différences des sentiments d’amour entre l’homme et la femme, les scientifiques ont trouvé des résultats étonnants qui indiquent que les gênes masculins poussent les hommes à la multitude dans les relations , tan disque les gênes féminines poussent les femmes à la stabilité et l’unité dans les relations, effectivement la science moderne a prouvé que l’homme peut aimer plus qu’une femme, sans que ceci n’influence dans son amour pour l’une des deux .

Le site (CNN) est attribué au professeur de psychologie dans l’Université d’une province américaine “ juta” LYSA DEMOND, qu’il y a des preuves biologiques que la multitude des relations sexuelles chez les hommes est quelque chose qui provient de leur composition corporelle.

Et a noté une équipe de chercheurs de l’Université de OXFORD de la GRAND BRETAGNE, dans une étude faite dans l’année 2007 que les femmes, sont contrairement aux hommes, elles concentrent l’essentiel de leur attention sur leurs corps ou leurs enfants à cause des hormones aloxtosen qui augmente leur relation avec leurs enfants.

De nouvelles études indiquent que certaines parties spécifiques du cerveau de l’homme, sont deux fois plus grande que celles des femmes, et peut être la plus grande différence entre le cerveau masculin et le cerveau féminin est que les hommes ont une zone responsable des désirs sexuelles qui est (deux et demi)de fois plus grande que celle des femmes.

Oh mon ami, est-ce que tu crois que ces différences n’ont pas d’impact dans le fait ?!

Michel: bien sûr que ces différences ont d’impact dans le fait si ces informations sont vraies.

Rashid: alors ce que tu as nommé (sensualité) de l’homme et la multitude de ses relations avec les femmes est une chose qui n’a pas de relation avec l’Islam ou la société orientale. et je te pose une question j’espère que tu me répondras en toute franchise habituelle de toi : combien parmi tes amis et tes connaissances n’a pas des multiples relations avec des femmes ? je ne dis pas tes relations.

Michel: et même si tu disais mes relations, cette situation est commune chez nous et reconnue dans notre société.mais ce n’est pas un mariage.

Rashid: alors le mal que tu trouves dans notre société se trouve dans votre société aussi, avec une grande différence dont je te le citerai.

Mais j’ajoutes sur cela : que l’Islam n’a pas inventé le système polygamie, le système polygamie était déjà connu dans toutes les anciennes civilisations entières , l’homme n’avait pas un nombre déterminé de femmes, de même la polygamie était connue dans toutes les religions monothéistes, et la polygamie était permit dans le judaïsme jusqu’ au Moyen- Age lorsqu’a annoncé le pape Gerstheim Ashkenazi(960-1040) l’interdiction de la polygamie, les églises chrétiennes n’ont connu l’interdiction de la polygamie que dans le dix-septième siècle, et elle est toujours permise jusque maintenant dans d’autres églises, le secte Mormons .

Michel: alors, cette polygamie existait dans l’antiquité, mais maintenant l’homme a progressé en termes de civilisation.

Rashid: le progrès et la modernisation culturelle ne soit pas un clash contre l’empiétement humain et le défaut de répondre à leurs nécessites et sauter par-dessus leurs intérêts, il n’est pas raisonnable de dire : que l’homme mangeait de la viande de bétail dans ces anciennes alliances ou portait la laine de moutons, alors manger la viande et porter la laine devient une conduite sauvage ou atavique. mais plutôt on peut dire: la promotion culturelle de l’homme peut développer ces travaux afin qu’ils répondent plus à ses besoins et garaient plus ses intérêts. c’est ce qu’a apporté l’Islam.

Michel: comment?

Rashid: tu dis que de nombreuses liens affectifs ou des relations sexuelles en dehors du cadre conjugal sont diffusées dans votre société occidentale, c’est une injustice particulière aux femmes et une corruption particulière pour la communauté, c’est une relation qui ne conduit pas à la stabilité psychologique et ne garantit aucun droit et n’établit pas une société saine, et si la polygamie existait dans les anciennes civilisations sans norme, l’Islam est venu et a donné la justice à la femme quand Il a répondu à ses besoin et a fait d’elle un partenaire légitime dans le mariage, et a mis de normes et des restrictions sur le paire pour une garantie qui est la plus grande quantité de facteurs de succès de cette entreprise sociale, je veux dire la famille .

Donc l’Islam prend garde aux intérêts des femmes, et compare la suppression de luxure de l’homme et son lancement, et tout cela dans le cadre de la première entreprise sociale qui est assez détruite dans vos pays. la famille.

Michel: mais les statistiques scientifiques disent que le taux de naissances masculines et le taux de naissances féminines est presque neutre, et si nous appliquons les principes de la polygamie alors certains hommes vont rester sans femme, et cela aussi serait dangereux.

Rashid: si les statistiques scientifiques ont prouvé cela, certes elles prouvent aussi que l’âge moyen des femmes est plus haut que l’âge moyen des hommes, dans le monde occidental, les hommes vivent en moyenne 7ans de moins que les femmes, cette différence a augmenté régulièrement au cours du siècle passé, par exemple : en Allemagne l’âge moyen des femmes est 80 années tan disque l’âge moyen des hommes est 70années, pendant que cette différence était de 2ans en 1990 .

Le scientifique “Daniel Kruger” de l’Université “Michigan” aux États-Unis : dans la plupart des pays du monde, les hommes vivent plus courte durée que les femmes.et le scientifique “ Kuger” ajoute : une des raisons de cette difference : est la difference des hormones des hommes de celles des femmes, les hormones des hommes activent les gênes qui causent les maladies du cœur et séance sanglante.

Ajoute à cela : les probabilités d’assassinats causés par des guerres dans les pays que dans lesquels s’enflamment les conflits et différents, et les risques associés à la participation à des actes de violence et dangereux, ainsi que d’autres phénomènes sociaux, tel que les accidents de route. la majorité des hommes vont victimes parmi ces milliers de victimes.

C’est à dire la proportion des femmes dans les communautés dépasse la proportion des hommes, et c’est une réalité attestée par les statistiques de la population dans la plupart des pays du monde, ajoute à cela la prévalence du problème du nombre de personnes divorcées et les veuves.

Est-ce que tu va laisser les femmes non mariées souffrirent des problèmes psychologiques et sociaux et comportementaux, ou qu’ elles soient poussés à mendier leurs droits et satisfaire leurs désires innées subtil de l’effet négatif qu’il y aura sur elles et sur la santé de la communauté, ou prescrit un système sociale qui répond aux besoins de tout le monde dans le cadre des normes légitimes qui pendent en compte la capacité et les conditions humanitaires et assure que cela est fait dans le cadre de la justice, sans injustice ou la pression mise sur l’une des parties ?!

Le sociologue français Dr: Gustave Le Bon a déjà répondu à cela, lorsqu’il a dit: “le système de la polygamie orientale [il veut dire : l’Islam] est un bon système qui élève le niveau moral des nations qui disent ce système, et augmente les liens de la famille, et a accordé aux femmes le respect et le Bonheur qu’elle ne trouve pas en Europe “ …

Permet moi de prendre un verre de jus de citron et une tasse de thé.


Related Posts


Le plus de suivi

Souscrire