Le soleil des musulmans se lève sur l’humanité.

Le soleil des musulmans se lève sur l’humanité.

Le soleil des musulmans se lève sur l’humanité.

Après des échanges de salutations, Rajiv et Rachid ont remarqué que Michel désirait de commencer la parole, alors Rachid lui a dit en blaguant :

Hey Michel, est-ce que tu as préparé une flèche perçante cette rencontre, je vais essayer de rester loin de la face de l’écran pour se protéger de tes flèches !!

Michel: non, rassures-toi. tu peux cette fois regarder fixement ton écran sans souci. en fait, le dialogue passé m’a motivé à l’exploration culturelle et l’essaie d’identifier la contribution des musulmans dans le progrès humain, donc j’ai trouvé ce film documentaire intitulé (Mille inventions et Une, et la Bibliothèque des Secrets), le temps du film est court, il prend 13 minutes seulement, mais il est amusant et intéressant à ce sujet. il décrit comment la civilisation islamique a contribué dans le développement moderne de l’humanité, ce film a remporté plus de vingt prix internationaux.

Le film a adopté le style de l’histoire courte, d’où le bibliothécaire instruit certains adolescents lors de leur visite à une bibliothèque dans leur voyage scolaire, et au cours de cette visite, ils découvrent l’époque appelée (l’Age des Ténèbres), et la légende de l’écran ( Sir Ben Kingsley ) joue le rôle du bibliothécaire, qui incarne plus tard le rôle de l’ile du monde musulman, qui présente aux garçons quelques érudits musulmans qui vivaient à cet époque, puis les fait connaitre la grande richesse des inventions et des créations que le monde musulman a témoigné dans l’époque qui a duré de VIIe siècle au XVIIe siècle, qui est considéré comme une histoire passionnante sans droit d’appréciation .

Rachid: quel est le résumé du film ? et qu’est-ce qu’il vise ?

Michel: le but du film est de prouver que le facteur principal et le catalyseur de naissance de l’époque de Renaissance en Europe était comme en témoigne le monde islamique à partir des réalisations scientifiques et culturelles qui ont ouvert des nouvel horizons et larges entre les mains des scientifiques, et des leaders créatifs de différentes confessions, et le film fait allusion que ce concept est un fait historique qui est largement oublié ..

Rajiv: oh Michel, tu as stimulé en moi le désir de connaitre les détails de ce que tu dis.

Michel: il y a beaucoup de détails à cet égard, y compris: que Al Jazi, est un des plus grands ingénieurs, des chimistes et des inventeurs de l’histoire, il a inventé l’horloge de l’éléphant qui est devenu comme une légende, il a également inventé plusieurs mécanismes utilisés dans les machines que nous utilisons dans notre vie quotidienne partout sur la terre, des dispositifs mécaniques ont été réalisés selon les anciennes spécifications montre comment l’énergie éolienne et de l’eau peut être utiliser pour amener la révolution dans le domaine de l’agriculture .. et y compris aussi : le médecin de l’Ando lousse (Aze-Zahra) a inventé des centaines d’instruments et de mesures chirurgicales avant plus de mille ans, et ses inventions jusqu’aujourd’hui sauvent les patients dans les hôpitaux modernes, avec la considération des mesures chirurgicales. et y compris : que Al-Hassan ibn Al-Haytham, le premier à expliquer comment fonctionne l’œil, et au cours du film, nous voyons un énorme model d’appareils photographiques avec des trous fins, afin qu’on sache comment Ibn Al-Haytham a posé la base de la photographie et produit des films.

Rajiv: oh Mr: Michel tu as ajouté des informations précieuses, mais tu n’es pas le seul qui se soucie et fouille ce sujet, j’ai fais moi aussi des recherches sur ce sujet, et je suis tombé sur un livre passionnant de l’écrivain allemande Sigrid Hune, intitulé : (le soleil de Dieu brille sur l’Occident).

Michel: et qu’est ce que tu as vu de nouveau dans le film ?

Rajiv: j’ai jeté mon coup d’œil sur beaucoup de choses aux quelles je ne m’attendais pas, est-ce que tu savais que beaucoup de mots d’argot dans les langues européennes sont des mots d’origine arabe ?!

Michel: en effet, c’est étrange ! es-tu sérieux dans ce que tu dis ?!

Rajiv: en effet je ne plaisante pas, prend par exemple : le mot (coffee) en anglais, et ses similaires dans d’autres langues européennes, sont dérivés du mot arabe (Ahwaz), et le mot est dérivé du mot qui indique l’endroit où on boit cette boisson. le mot (ric) est dérivé du mot arabe (ourse), et également le mot (Sofa) est (Soufflât) en arabe, qui signifie le siège ombrage à côté d’une mosquée. mais j’ai également trouvé beaucoup de mots ayant purement le sens scientifique, qui correspond à la prononciation arabique, tel que le (Alcool).

J’ai connu à travers le livre beaucoup de réalités qui m’étaient inconnues, les a résumé l’écrivain par sa parole : (l’Europe doit aux arabes et la civilisation arabe, mais la dette des arabes qui est dans le cou de l’Europe et les autres continents est très grande, et l’Europe devrait reconnaitre ceci depuis longtemps, mais l’intolérance et la différence des confessions nous a aveuglé et a laissé des brouilles sur nos yeux).

Rachid: tu m’as motivé à connaitre plus les réalités qui ont attiré ton attention et qui étaient absentes à toi.

Rajiv: par exemple : je ne savais pas que le premier qui a par ses yeux touché les erreurs de Galènes et les a critiqué, puis a amené la théorie de l’appareil circulatoire n’était pas Surfîtes l’espagnol et non Harvey l’anglais, mais il était un homme arabe d’origine, du XIIIe siècle, et c’est Ibn an-Naïfs, qui est arrivé à cette grande découverte dans l’histoire humaine et l’histoire de la médecine quatre cents ans avant Harvey et trois cents ans avant Surfîtes … et je ne savais pas que Ibn al Haytham, le scientifique arabe musulman est le premier qui a corrigé l’erreur d’Euclide et Ptolémée, quand les deux ont affirmé que l’œil seule envoi des rayons sur les choses qu’elle voudrait voire, Ibn al- Haytham est venu, et a annoncé que cette allégation est fausse, parce qu’il n’y a pas des rayons émanant de l’œil pour que l’œil puisse voire, mais la forme des choses visibles, ce sont ces choses qui reflètent des rayons à l’œil, alors l’œil à son tour voit ces choses à travers ses lentilles .. également je ne savais pas que le scientifique arabe musulman Al Broui est celui qui a découvert la rotation de la terre autour du soleil et autour d’elle même, et ce n’est pas Copernic ou autre selon la rumeur. et comme a mentionné cette orientaliste épicée, que tous les historiens considèrent le médecin musulman Razi comme un des plus grands médecins de toutes les époques, d’où son article sur la variole et la rougeole est considéré comme le premier travail consultatif dans les maladies infectieuses, expliquant la capacité unique dans l’observation et l’analyse des soins informer, et était célèbre en Europe, jusqu’au niveau où il a été imprimé quarante fois dans langue anglaise depuis 1489 – 1866 .. elle a également mentionné que les arabes, en ces temps qui sont appelés (l’Age des ténèbres) en Europe, ils cannaient l’anesthésie médicale qui est considérée comme une des inventions de l’ère actuelle, alors que la vérité et l’histoire atteste : que l’art d’utiliser l’éponge narcotique est purement arabe, et n’était pas connu avant eux. et il y a beaucoup de détails que c’est difficile de les mentionner dans ce genre de dialogue.

Rachid: ce que tu as mentionné répond aux revendications de certaines personnes qui ne connaissent les faits de l’histoire ou les nient, soit disant que les Arabes et les musulmans n’ont pas ajouté une nouvelle chose à l’humanité, en particulier dans les sciences expérimentales, tandis que l’humanité n’a pas connu la méthode expérimentale, mais aux mains des musulmans et des Arabes, permettez-moi de vous transmettre certains arguments des scientifiques occidentaux dans ce domaine :

L’orientaliste français Claude le prêtre dit : ( ….si les savants musulmans – en dépit de leur intellectuelle de tendance – ont moine de force que la Grèce dans l’abstraction, mais ils ont compensé cela par leur intense tendance à l’expérience, le progrès scientifique ultérieur a explicité l’importance de cette tendance, la science que les Arabes ont laissé est la science qu’ils ont pratiqué dans leur vie quotidienne, et pour cette raison elle est restée en vie et il lui est destiné l’existence, et al-Razi ( l’un des grands scientifiques ) avait exprimé clairement la possibilité du progrès scientifique, c’est un principe bizarre et étrange à la majorité des penseurs de( l’Age-Moyen ) ..et se demande la chercheuse italienne Laura Vichera Valeri : ( .. n’étaient-ils pas les Arabes, les premiers qui ont fabriqué les méthodes expérimentales avant que( Bacon ) après long temps déclaré sa nécessité ?! et l’évolution de la chimie, l’astronomie, et la diffusion de la science grecque, et promouvoir l’étude de la médecine, et la découverte de différentes lois physiques, n’est il pas ceux ci des exploits des Arabes ?) ... et dit le philosophe et historien américain Will Durant : (… la science arabe a cultivé la méthode scientifique expérimentale dans la chimie, et c’est la plus importante raison moderne et sa plus grande fierté ,

C’est un simple vœu parmi les choses qu’il est possible de dire que la civilisation islamique a donné à l’humanité.

Michel: en effet c’est des inventions qu’on ne peut pas nier, mais il n’est pas possible de négliger aussi que cette civilisation a profité des civilisations précédents à elle, tel que la civilisation grecque.

Rachid: oh mon ami, c’est la nature du progrès scientifique : que c’est une continuité des inventions des êtres humains en général, et qui est connu par les cercles de la civilisation, et le confirme l’orientaliste français Aldo Melia : (….cette science arabique forme un anneau de liaison et de continue entre la civilisation antique et le nouveau monde, si nous n’affrontons pas cette science arabique et la comprendre, alors nous allons trouver un vide inexplicable entre les civilisations antiques et notre civilisation moderne ) .

Mais permet-moi de dire : que les réalisations de la civilisation arabo-islamique différente par les qualités dont aucune autre civilisation n’est caractérisées par elles, la plus importante :

La science islamique n’est jamais séparée de la religion, mais la religion a été toujours son inspirant et sa force motrice majeur.

Et que les sciences des musulmans n’étaient pas des secrets, mais ils ont ténu à les répandre dans les êtres humains de différente affiliations, donc les Universités des musulmans étaient ouvertes aux étudiants Européens qui se sont venus à elle de leur pays pour la recherche du Savoir.

Je suis fier de cette civilisation



Mots clés: