Coupe d'inattention

Coupe d’inattention

Selon le rendez vous fixé entre eux Rashid a rencontré son ami Michel à la siège sociale, aussitôt qu’ils s’asseyaient que Mikael a commencé à dire à Rashid:

Ce soir je vais élever un sujet sur lequel tu va m’approuver.

Rashid: doucement mon ami, demandons premièrement une boisson pour ton accueil !

Michel : excuse moi du faite que je me suis enflammé sur toi, tu as raison.

Michel a appelé Nadel...Nadel s’est dirigé vers eux, et Rashid a demandé pourquoi l’a t’il appelé.

Rashid: du thé.

Nadel :( étonné ) du thé ?!

Rashid : avec du citron.

Nadel (et plus étonné) : avec du citron ?!!

Michel : (tout en riant) : oui, c’est un musulman qui ne consomme pas de l’alcool. et moi aussi du thé au citron demandant pardon de mon inflammation, et accord avec mon ami.

Nadel est allé les servir, en ce moment que murmurait Rashid : je ne sais pas ce qui étonnant dans cet affaire ?!

Michel : oh mon ami, dans notre pays nous consommons comme de l’eau à boire, il y a beaucoup de sortes avec des noms et de différents goût et de différents manières de les consommer, pour cela Nadel s’est étonné, ta demande ne contient rien parmi elles, ce sont des gamins qui font comme ça. pardon. pardon.

Rashid : mais c’est bizarre ça !

Michel : et qu’est ce qui est bizarre là dedans ? cette affaire n’est pas nouvelle à nous, et ce n’est pas seulement dans notre pays mais plutôt dans tout l’occident.

Rashid : c’est ça exactement qui la cause d’étrange.

Michel: comment can?!

Rashid : parce que vous êtes des gens la plupart d’entre vous est chrétiens, et il est supposé que vous croyez à la bible, et l’ancien testament a déjà déclaré qui’ il y a de grands nuisibles dans l’ alcool, et explique des avertissements : “ne soit pas entre les consommer du vin, entre ceux là qui détruisent leur corps “ (proverbes 20:23 ), et il est interdit le soulagement avec du vin : “ malheur pour ceux là qui très tôt le matin suivent l’alcool, et pour les retardataires qui dans les ténèbres les enflammes du vin”( 11:5 )

Et des textes de la bible qui est venu dans le voyage de lévites (9:10) : “ le seigneur a parlé à Haroun disant :ne prend pas du vin et l’alcoolique toi et tes enfants afin que vous ne mourez pas, une obligation de temps dans vos générations “, et dans le livre (safre laquât) ( 13:14) : “ et a dit le seigneur à Noé … ne mange pas tout ce qui est produit par le vin de la vigne, et ne prend pas du vin et tout ce qui est alcoolique …” et en dehors de cela beaucoup d’ autre textes calomnient les buveurs du vin, et interdirent la relation des ivrognes, mais plutôt calomniât les regardeurs des alcooliques ..

Michel : doucement oh Rashid, ne pense pas que tu est le seul qui connait les livres saints, chez nous beaucoup des clergés ont rendu licite le vin, certains parmi eux ont cité de l’ancien testament que, quelques uns parmi les Messagers ont bu du vin jusqu’à l’ ivresse, et j’ai aussi écouté de certains d’entre eux que, ce qui est interdit c’est seulement l’ivresse, et il y a dans la Bible que JESUS a bu le vin, dans Luke (7 :33) : “ parce qu’il est venu, Il nous révèle, il ne mange pas du pain et ne boit pas d’alcool alors vous dites qu’il y a un Satan avec lui, et l’homme est venu il mange et boit (du vin) alors vous dites ça c’est un homme gourmand et buveur d’alcool .”

Rashid : mon ami ce que tu dis là nous amène vers deux graves problèmes que ces deux problèmes ont leurs effets sur l’homme occidental et la société occidentale :

Première : je suis désolé quand je te dis : que la réalité actuelle de votre livre saint prouve qu’il contient de nombreux niches, et que les mains sataniques l’ ont déjà falsifié, ceci fait partir des choses qui ont fait à ce que le livre (la bible ) se contredit dans plusieurs dogmes parmi elles : l’interdiction du vin et sa permission, et il est dit que JESUS a but de l’alcool et il ne l’a pas but au même moment, il est déjà venu aussi dans Luke (livre saint ) (15:1) que l’ange GABRIEL a décrit JESUS (que la paix soit sur lui ), comme nous lisons : “ parce qu’il est majestueux auprès du Seigneur, et IL ne consomme pas de le vin et de l’alcoolique ..”… la contradiction est claire.

Deuxième : et que les clergés chez vous monopolisent la Bible, et d’autres parmi eux prétendent qu’ils s’adressent au nom du Seigneur, et beaucoup d’entre eux se voient autoritaires d’interdiction et de permission, et vous les suivez sur cela.

Michel : tu as raison sur ce que tu as dis, et pour cela je te dis la vérité : beaucoup d’entre nous ne croient pas réellement à la Bible et n’a pas confiance aux clergés, et il y a eu un grand changement depuis le temps de la Renaissance, pour cela :

Rashid: permet moi de parler en premier lieu : votre problème avec la religion est dû à l’ oppression de l’église que vous avez supporter et que l’église combattait la science, et surtout dans le Moyen- âge, et malheureusement vous avez considérez toute religion que c’est une église, et vous imaginez que cette religion heurte la science et que sa place se trouve dans les lieux de culte seulement, par contre dans l’ islam nous ne souffrons pas ces genres de problèmes, mais notre religion exhorte à la science, et il n’ya pas dans l’islam des secrets sacrés que les clergés monopolisent …

En tout cas laisse nous parler de la langue dont tu es convaincu, mais cela ne contredit pas ma religion, je te le prouverai.

Michel: vas - y dons

Rashid: je l’ ai déjà dis que la chose que vous croyez est la raison et la science, premièrement je te demande : si la raison a telle importance, alors est-ce que le vin maintient la raison ou l’éloigne ?

Michel : ca c’est un piège et non pas une question.

Rashid: Dieu a certes honoré l’être humain et l’a donné de préférence sur beaucoup d’autres créatures, et l’a bénit par la grâce de l’esprit, dans l’Islam Dieu n’a pas donné de loi à celui qui n’a pas de raison, et Dieu le Tout-Puissant nous a chargé de préserver ces grandes bénédictions et sans préjudice de tout ce qui pourrait les affecter, mais le préserver fait partie des cinq nécessités de l’Islam, c’est pourquoi l’Islam a interdit la consommation d’alcool ou l’abus de drogue ou d’un matériau similaire qui affect la raison.

Michel: et quelles sont les cinq nécessités que tu as cite ?

Rashid: se plonger dans ces nécessités nous sortira de notre sujet, mais elles sont généralement : la religion, la personne, la raison, l’offre, la fortune.

Michel: bien, complète.

Rashid: ce qui est scientifiquement connu que le koheul (article influent sur le vin) rapidement se dissous dans le ventre et les intestins grêles, et arrive rapidement dans les circulations sanguins, puis se transfusent tous les tissus corporels très facilement et parmi elles les cellules du système nerveux central.

L’alcool influence – même si c’est d’une quantitative très faible (à peu près 0.03. %) – sur le travail des neurones, et retarde les courants neuronaux entre elles, ceci permit les choses qui conduisent à la diminution de concentration et la pertubation dans le mouvement avec l’incapacité de bien juger les choses, pour cela notre saint coran a strictement interdit l’alcool, et IL a dit : ( oh les croyants ! le vin, le jeu de hasard, les pierres dressee, les flêches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du Diable, écartez –vous en, afin que vous reussssiez) [ la table servie].

Michel: mais nous trouvons d’autres intérêts parmi ces intérêts, et qui sont la sensation de fraicheur, la sensation de chaleur, particulièrement dans les pays froids comme le notre.

Rashid: le Saint Coran ne renait pas quelques intérêts qu’il y a dans le vin, et dit Allah: (ils t’interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis : << …………………….Allah vous explique Ses versets afin que vous méditiez) [la vache : 219], et parce que ces intérêts ne peuvent êtres comparés aux dommages le Saint Coran l’a interdit, et viens nous parler sur la science dont tu crois :

Ainsi que les effets sur le comportement et les psychologiques et sociales et des actions inconscientes qui conduisent à commettre des crimes et tomber dans des pertes financières et l’abus des autres personnes, parce que la science prouve que la consommation du vin, particulièrement quand on arrive au dégrée de l’ivresse, conduit aux dommages sanitaires suivantes :

Généralement sa touche les glandes du corps, et cause des troubles à ces glandes et au cœur.

cela occasionne l’encombrement du système reproductif.

occasionne l’ulcéra du ventre et autres infections gastro-intestinales.

conduisent aux infections dures qui affectent directement la bouche, le bloum, le ventre et les intestins et les nerfs et l’endocrinien.

occasionne l’inflammation et la hernie pour le foie,

le préjudice causé par l’alcool sur les membres de l’appareil respiratoire est difficile sa restriction.

Quant à ce que tu dis que se chauffer avec du vin, cela c’est l’impact du sang qui contient d’alcool sur la peau, qui provoque la dilatation des vaisseaux sanguins “ capillaires” de ses deux côtés :veineux et artériel, et nous trouvons la surface de la peau remplie de sang chaud venant de toutes les parties du corps, emportant avec lui une chaleur intense, ce qui fait l’abuseur de l’alcool sentir une fausse chaleur, et nous trouvons l’abuseur que sa rougit, brille et ne sent pas le froid, et continu l’écoulement du sang chaud de toutes les parties du corps à la peau dans sa session habituelle, ce qui fait en sorte que le corps perd la chaleur interne et externe qui sont importantes aux processus physiologiques qui en son tour nécessaire pour la vie .

En dehors du vin il y a plusieurs d’autres moyens pour gagner la chaleur, et ce qui est connu est que les musulmans qui vivent dans les régions froids ne recourent pas à l’alcool pour gagner la chaleur.

Michel: mais remarque oh professeur Rachid que ce que tu as dis convient à l’état d’ivresse, et selon ça je crois qu’il n’y a pas d’inconvénient dans le faite de boire peu.

Rashid: le problème réside dans le faite que le vin au début de sa consommation conduit à la sensation de l’amélioration de l’humeur avec ravissement, puis le corps commence à demander plus de alcool, ce qui fait que le buveur de vin en demande plus, au fur et à mésure que le taux de alcool augmente le corps en a bésoin plus .. et ainsi de suite .

Et laisse moi te mentionner le resumé d’une étude médicale de la nouvelle- zelande qui indique que les dommages resultants de l’abus des boissons alcoolisées ( même si c’est par une petite quantité ou moyenne ) depassent tout avatange attendu, ceci contredit le communement compris en Europe que la consummation d’un verre de vin tous les jours protège contre les maladies du Coeur, selon le docteur ROD JACKSON professeur d’ épidemiologie à l’Université de Oclaid dans la Novelle-Zelande il a dit dans son article publié dans la revue ( lancet medical ) que toute protection des maladies du cœur à cause de l’abus leger ou moyen du vin, ce serais très peu et ne va équivalente aux dommages resultants de cet abus .

Et là resident les miracles scientifiques et législatives dans le hadith : “ chaque substance hallucinogène est interdit, et celui que son beaucoup envire alors son peu aussi est interdit “ .

Mickeal: ouuh , c’était un débat houleux non seulement chaud, j’ aurais besoin d’un verre de citron froid, par ça nous allons mettre fin à notre rencontre .

Rashid: (tout en riant) : du citron sans the ?! mais tu ne te rappel pas du sujet que j’ai dis que je serai d’accord avec toi sur .

Michel: que ce soit notre thème dans notre prochaine rencontre .

Rashid: s’il plait a Dieu le tres haut .


Related Posts


Le plus de suivi

Souscrire